Où renouer avec la nature lors d'un séjour au Sri Lanka ?

Le Sri Lanka est une destination d'exception permettant de découvrir une nature encore préservée. Territoire préservé du golfe du Bengale, l'île de Ceylan promet une aventure exceptionnelle en contact avec la nature. D'ailleurs, elle dispose de 13 parcs nationaux et d'une centaine de zones protégées. Au cours d'un voyage au Sri Lanka, il est possible de faire la découverte de ces sanctuaires de la nature. En voici quelques-uns d'entre eux pour une aventure exceptionnelle et renouer avec la nature.

Bundala : une réserve naturelle peu connue du sud

Il s'agit d'une réserve de biosphère localisée dans le sud du pays. Elle est peu connue, pourtant il s'agit d'une biosphère attrayante, d'un vrai petit paradis pour les amoureux de la nature. Avec une superficie de seulement 62 km², elle rassemble un nombre incroyable de faune et d'espèces végétales sans parler de ses immenses étendues d'eau.

Pour les amateurs d'oiseaux, la réserve en compte plus de 200 espèces. Ce qui en fait une destination de choix lors d'un voyage au Sri Lanka. Parmi les espèces attrayantes de la réserve, on peut citer les crocodiles, les éléphants, les singes langurs, les mangoustes… Durant les mois de septembre et mars, on peut s'attendre à un nombre incroyable d'oiseaux migrateurs.

La réserve d'Horton Plains et World's End avec sa nature montagneuse 

Située dans une région montagneuse, la réserve d'Horton Plains promet un paysage hors du commun. De par sa situation à plus de 2 000 mètres d'altitude, elle offre un écosystème varié. Le parc dans son ensemble se visite uniquement à pied. Les amateurs de randonnée s'y plairont sûrement, car une boucle d'environ 9 kilomètres qui permet de découvrir le Little World's End. Ce dernier est un point de vue étonnant qui donne sur les splendides plantations de thé. On peut également y trouver le célèbre World's End donnant sur un dénivelé de plus de 800 mètres.

Au cours d'une balade dans cette réserve durant son séjour au Sri Lanka, les voyageurs auront également l'occasion de voir les cascades de Baker et d'autres merveilles comme des forêts primaires, des lacs des rivières et des plaines luxuriantes. Dans cet univers fascinant, on peut recenser une faune particulière comme le cerf Sambar, le macaque à toque, la panthère du Sri Lanka, l'écureuil géant de Ceylan… En tant que zone importante pour la conservation des oiseaux, on peut donc s'attendre à y apercevoir un bon nombre d'espèces d'oiseaux dont la plupart sont endémiques.

Uda Walawe, une savane africaine à découvrir au cours d'un séjour au Sri Lanka 

Cap au sud de l'île pour rejoindre le parc national de Uda Walawe. Il est particulièrement composé d'une gigantesque savane, telle la savane africaine. Les voyageurs auront donc à parcourir des pistes pour explorer cette zone naturelle de 308 km². Il s'organise spécialement autour d'un grand réservoir d'eau appelé également Uda Walawe. Dans cet univers naturel exceptionnel, on peut donc observer une faune comme les cerfs sambars, les éléphants, les buffles, et les crocodiles.

Les amateurs d'ornithologie ne sont pas en reste puisque le territoire accueille des centaines d'espèces d'oiseaux migrateurs et endémiques. Malgré la beauté du parc, il est pratiquement agaçant de visiter le parc, notamment en haute saison, car les touristes y sont nombreux. Mieux vaut se renseigner avant tout pour éviter les mauvaises surprises. En dépit de cet aspect, le parc national de Uda Walawe est une destination intéressante à voir au Sri Lanka.

sri lanka