Projecteur led étanche pour Bateau : Problématique d'éclairage

La problématique de l’éclairage de recherche sur les bateaux de plaisance

Avant tout il convient de ne pas confondre l’éclairage de navigation, de celui dit de recherche ou plus communément appelé projecteur. Le premier est constitué des deux feux rouge et vert respectivement situé à bâbord et tribord, ainsi que du feu de poupe et du feu de hune. Le second fait appel à un ou plusieurs projecteurs de grande puissance lumineuse pour assurer entre autres, les recherches de l’homme à la mer de nuit.

Que dit la réglementation ?

La présence d’un « dispositif lumineux pour la recherche et le repérage de nuit »n’est obligatoire que dans les catégories de navigation dite semi-hauturière (6 à 60 miles) et hauturière (au-delà de 60 nautiques). Le texte législatif de référence est l’arrêté du 2 décembre 2014 relatif à la sécurité des navires (division 240). Pour autant la réglementation est une chose, la sécurité en conditions réelles une autre bien plus concrète et impérative. Il convient de garder à l’esprit que le matériel dit réglementaire n’est que le minimum du minimum de la sécurité. Aussi est-il indispensable de penser avant le départ aux multiples scénarii possibles exigeant l’embarquement de matériel additionnel tel que des projecteurs led étanches pour bateaux.

Les différents cas d’usage

Le premier est bien entendu la recherche d’une personne tombée à l’eau de nuit ou dans le brouillard. Mais, cas moins dramatique, il peut s’agir aussi d’un simple objet que l’on souhaite récupérer. Le second cas concerne la panne de moteur hors-bord ou Z-Drive pour les petites unités. Un projecteur éclairant « à giorno », permettra de solutionner rapidement une panne mineure (ou majeure si l’on possède les compétences et l’outillage) avant l’envoi du classique « pan pan», qui aura pour conséquence un remorquage payant. Enfin pour rester dans le domaine de la sécurité, un projecteur orientable permettra d’éclairer le pont lors d’un éventuel hélitreuillage en cas d’accident (fracture, surpression pulmonaire ou accident de décompression…). Dans le domaine du confort un ou deux projecteurs led permettront d’éclairer un barbecue sur le pont, sans groupe électrogène compte tenu de leur faible consommation électrique.

Les impératifs techniques à connaitre

Hors grandes unités de prestige possédant des générateurs de puissance, la consommation électrique sur un bateau est tributaire des batteries et doit être calculée au plus juste. L’apparition des ampoules led a dans ce cadre constitué un énorme progrès. À puissance d’éclairage égale, la consommation est réduite de plus de 80 %.
Comparaison du rendement par type d'éclairage
Type d'éclairage
Incandescent
Halogène
Led
Consommation électrique (W)
100 W
70 W
12 W
Puissance d'éclairage (lm)
1200
1200
1300
Durée de vie (h)
1000
2000

+/-6000


Sur un bateau les principaux ennemis des appareils électriques sont l’humidité et les projections d’eau salée. Ce dernier mot à son importance car le sel attaque les métaux non protégés. Aussi convient-il de privilégier du matériel spécifique aux activités nautiques, donc étanches par construction et : soit en matière plastique, soit en métaux inoxydables. Enfin dernier point concernant le montage. Celui-ci doit de préférence permettre l’orientation du projecteur sur 360° et de + 90° à – 45°. Et si possible être décrochable avec alimentation par rallonge électrique. Sa position idéale est sur le roof ou sur la barre porte-aériens (antenne).